Identité de genre

Le concept ‘d’identité de genre’ renvoie à la perception intime d’être un garçon, une fille, les deux à la fois ou ni l’un ni l’autre. L’identité de genre correspond la plupart du temps au sexe attribué à la naissance : on naît avec un corps de fille et on éprouve également le sentiment d’être une fille/une femme (et l’inverse pour un garçon/un homme). Lorsque le sexe psychologique (l’identité de genre) d’une personne et le sexe biologique attribué coïncident, on dit que la personne est cisgenre.

Mais il se peut également que ces deux composantes soient plus ou moins en conflit, ou ne coïncident pas du tout. Tout en étant né(e) avec un corps de fille, on n’éprouve pas le sentiment d’être une fille/une femme. Ou l’on se sent à la fois garçon et fille, homme et femme. Il existe un large éventail de perceptions dans ce domaine. Il est important de savoir qu’il ne s’agit pas d’une anomalie ou d’une maladie, mais d’une variation normale de la condition humaine. Toutefois, notre société ne reconnaît juridiquement que deux genres et seuls ceux-ci sont socialement tolérés. C’est ce que l’on appelle une ‘conception duelle du genre’, en totale opposition avec la notion de diversité de genre. Vous trouverez de plus amples informations sur toutes les formes de diversité de genre sur cette page.