Phase de counseling

La première phase de counseling consiste à parler avec le personne trans et évaluer le sens de la plainte liée à la dysphorie de genre. Le professionnel évalue en outre comment le personne trans réagit aux difficultés et quel est son degré de résistance. L’objectif est de pouvoir déterminer si le personne pourra faire face aux problèmes liés à la phase d’expérience de vie réelle (vivre et travailler dans le rôle de genre souhaité).

Au cours des entretiens diagnostiques, le personnen trans est aussi amené à exprimer ce qu’il attend du traitement. Le soutien familial et le réseau social font également l’objet d’une évaluation au cours de cette période. Le/La partenaire ou d’autres membres de la famille peuvent aussi bénéficier d’un soutien.