Suivi

Les études de suivi relatives à la santé physique et mentale des personnes transgenres sont essentiellement menées par les différentes “cliniques du genre” auxquelles les personnes transgenres peuvent s’adresser lorsqu’elles cherchent de l’aide et souhaitent faire une transition. En Belgique, nous disposons aussi des chiffres de De Cuypere et al. (2007) relatifs à la santé physique et sexuelle après le traitement. Il en ressort que les attentes des personnes transsexuelles ont été remplies aux niveaux émotionnel et social, mais dans une moindre mesure aux niveaux physique et sexuel.

Effets hormonaux

Il ressort d’une étude flamande relative aux effets à long terme de la prise d’hormones que les hommes trans n’ont pas présenté d’effets secondaires importants tels que des affections cardiovasculaires, des cancers hormonodépendants ou de l’ostéoporose. Dans le groupe des femmes trans, un quart a souffert d’ostéoporose dans la colonne lombaire et le radius. En outre, 6% des femmes trans ont connu un événement thrombo-embolique et 6% ont également eu des problèmes cardiovasculaires en moyenne après 11,3 ans de prise d’hormones. Aucune des femmes trans n’a souffert d’un cancer hormonodépendant au cours du traitement.

Qualité de vie liée à la santé

Une étude récente relative à la qualité de vie liée à la santé physique et mentale (“quality of life”, QOL) des personnes transgenres fournit des scores inférieurs par rapport aux normes de la population globale, mais suggère un effet positif de certaines interventions médicales. La récente étude flamande de Wierckx et al. (2011) menée auprès d’un groupe de 49 hommes trans ayant en moyenne suivi un traitement 8 ans auparavant fournit des scores QOL significativement inférieurs en termes de santé mentale et de vitalité par rapport au groupe masculin de référence et enregistre auprès des hommes trans en couple un score plus élevé que le niveau moyen en ce qui concerne la composante sociale. Dans une étude belge menée auprès de 50 femmes trans après leur traitement, Weyers et al. (2009) ont mentionné que, par rapport à la population féminine moyenne, les femmes trans avaient obtenu de bons scores aux niveaux physique, émotionnel, psychologique et social, et que les femmes en couple avaient atteint de meilleurs scores en termes de vitalité, d’interaction sociale et de santé mentale.

Il ressort de l’étude de Motmans, Meier, Ponnet & T’Sjoen (2012) que la qualité de vie des femmes trans ne différait pas du groupe de femmes de référence global néerlandais, mais que les hommes trans présentaient manifestement une moins bonne santé mentale que le groupe d’hommes de référence global néerlandais. Les femmes trans avaient une moins bonne qualité de vie que les hommes trans en termes de fonctionnement physique et de santé globale, mais une meilleure qualité de vie en termes de douleurs physiques. Cette étude mettait en outre en évidence le fait que les personnes transgenres plus âgées avaient un niveau d’études inférieur et un niveau de revenu bas ou étaient isolées et avaient une moins bonne qualité de vie.

Sources:

  • De Cuypere, G., Van Hemelrijck, M., Michel, A., Carael, B., Heylens, G., Rubens, R., Hoebeke, P., & Monstrey, S. (2007). Prevalence and demography of transsexualism in Belgium. European Psychiatry, 22(3), 137-141.
  • Weyers, S., Elaut, E., De Sutter, P., Gerris, J., T’Sjoen, G., Heylens, G., De Cuypere, G., & Verstraelen, H. (2009). Long-term assessment of the physical, mental, and sexual health among transsexual women. Journal of Sexual Medicine, 6(3), 752-760.
  • Wierckx, K., Van Caenegem, E., Elaut, E., Dedecker, D., Van De Peer, F., Toye, K., Weyers, S., Hoebeke, P., Monstrey, S., De Cuypere, G., & T’Sjoen, G. (2011). Quality of Life and Sexual Health after Sex Reassignment Surgery in Transsexual Men. Journal of Sexual Medicine 8(12), 3379-88.
  • Wierckx, K., Mueller, S., Weyers, S., Van Caenegem, E., Roef, G., Heylens, G., & T’Sjoen, G. (2012). Long-Term Evaluation of Cross-Sex Hormone Treatment in Transsexual Persons. Journal of Sexual Medicine, 9(10), 2641-2651.